Syndrome du tigre : quand votre chat devient agressif sans raison ! Découvrez tous nos conseils !

Un chat tout mignon qui devient subitement agressif et particulièrement violent, il y a de forte chance qu’il ait le syndrome du tigre…

Domestiqué par l’homme depuis des temps lointains, il peut arriver que le chat se transforme soudain en un prédateur agressif et violent. C’est le syndrome du tigre et heureusement, il y a des solutions pour aider aussi bien le chat que son propriétaire.

En savoir plus sur le syndrome du tigre chez le chat

Un chat avec le syndrome du tigre, devient totalement méconnaissable en peu de temps. Il développe un comportement tellement agressif, qu’il en devient dangereux. En effet, le chat domestique doux et câlin retrouve subitement un instinct de chasseur.

Plusieurs raisons peuvent pousser un chat à développer le syndrome du tigre. Il y a par exemple la faim, la peur ou même le stress. Le chat sera alors enclin à feuler pour un rien, griffer ou mordre. D’où la nécessité de réagir et trouver rapidement de solutions.

Il faut dire que les conséquences ne sont pas du tout agréables. Des propriétaires de chats ou leur entourage se sont parfois retrouver avec des lacérations aux bras et aux jambes. Cela est dû aux griffes du chat. Cependant, ce syndrome du tigre n’est pas une fatalité, et il existe des méthodes pour le soigner.

Le syndrome du tigre : comment gérer la situation ?

L’une des causes de l’abandon des chats est le syndrome du tigre. Ne sachant comment s’en sortir, certaines personnes finissent par abandonner leur animal de compagnie, le trouvant ingérable ou en proie à une sorte de folie.

Cependant, le chat peut être soigné, et plus tôt on s’y prend, plus vite il sera guéri. Par contre, il faudra s’armer d’une grande patience et adopter certains comportements.

Voir un spécialiste

Des doutes ? Le vétérinaire est la personne la plus qualifiée pour confirmer ou non que le chat soit en proie au syndrome du tigre. Il pourra également aider à en déterminer les causes, et par la même occasion, aider à trouver la solution la plus efficace pour venir en aide au chat et à son propriétaire. Cela peut être des produits adaptés aux chats qui l’aideront à se calmer, et/ou des conseils pour savoir comment gérer les crises de l’animal.

Un changement alimentaire

L’alimentation est très importante pour tout être vivant. Peut-être est-il temps de proposer autre chose au chat, lui faire découvrir d’autres saveurs. Peut-être que son mal est dû à un ennui alimentaire. D’une manière ou d’une autre, il faudra lui proposer un repas toujours équilibré, et veiller à ce que sa gamelle ne soit pas vide.

En effet, la nourriture rationnée ou fractionnée peut créer des frustrations sur le chat. Le mieux est de le laisser gérer sa nourriture comme il l’entend, il saura bien s’en sortir tout seul. En cas de déséquilibre alimentaire, il est possible aussi que le vétérinaire prescrive des compléments alimentaires ou des vitamines, dont il faudra en tenir compte.

Prendre soin du chat

Les chats sont très joueurs, et il est bien de les occuper avec divers jeux, afin qu’ils puissent se dépenser et évacuer le stress et les tensions. En jouant avec le chat, des liens se tissent et se fortifient entre ce dernier et son propriétaire. De plus, il faut veiller à respecter les besoins de l’animal.

Il faut éviter de le forcer ou de le mettre dans une situation de stress. Il faut aussi apprendre à laisser le chat seul dans son coin lorsqu’il vient de faire face à un événement anxiogène. Ainsi, il pourra se calmer tranquillement à son rythme. 


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.