Prince Harry et Meghan : les époux en grande difficultés financières, ils appellent au secours !

Le Coronavirus ne cesse de faire des victimes à travers le monde. Les dernières en date ne sont pas des moindres, car elles proviennent de la prestigieuse famille royale anglaise : le prince Harry et sa femme Meghan Markle.

Piégé par leur déplacement à Los Angeles et confiné, le couple est fauché.

À l’agonie et près d’être jetés à la rue, le couple appelle le prince William et son épouse au secours. Ahurissant, n’est-ce pas ?

Qui sont les princes William et Harry ?

  • Deux naissances royales et rapprochées

Henry de Sussex et William de Cambridge sont les enfants issus du mariage du Prince Charles et de la Princesse Diana. Le Prince Henry, surnommé Harry est né le 15 septembre 1984 à Londres. Son aîné, William, duc de Cambridge vint un 21 juin 1982 au St Mary’s Hospital de Paddington. Il est père de trois enfants. Les deux princes mènent pendant longtemps une vie complice, mais finissent par exposer leurs divergences.

  • Un amour fraternel sans faille

Depuis leur naissance, les deux princes n’ont cessé de s’entraider et d’afficher leur union à la face du monde. Montrant régulièrement qu’ils pouvaient se sacrifier l’un pour l’autre, ils ont tous deux fréquenté ensemble la prestigieuse Wetherby School de Londres. D’ailleurs, en 2016, lorsque Meghan Markle, la femme de Harry de Sussex était la victime d’attaques racistes et sexistes, c’est le grand frère qui avait volé au secours de sa belle-sœur.

En 2018, c’est ensemble qu’ils sont arrivés au mariage de Harry. Déjà en 2011, le duc de Sussex était le témoin de mariage de son aîné avec Kate Middleton. Ce fut aussi lui qui offrit à William son plus beau cadeau de mariage, la bague de fiançailles héritée de sa mère en 1997.

Les deux frères partagent l’amour du sport et de l’art martial, lorsque William est champion du water-polo, Harry brille dans le rugby et le polo. Enfin, ce que les deux frères partagent le plus intimement, c’est le souvenir de leur légendaire maman, Lady Diana, mais aussi leur engagement dans les causes humanitaires.

View this post on Instagram

Today, Prince Harry, The Duke of Sussex had a full and impactful day in Botswana. As Sentebale co-founding patron, HRH visited Kasane Health Post, Botswana, to show his support for young people affected by #HIV and the important work being done to eradicate the stigma and support the community at large. He also spent the afternoon working with @elephantswithoutborders to continue to support conservation efforts on the ground- (for more on that please see our previous post!) Both organisations are close to The Duke’s heart, having worked on conservation for many years and founding Sentebale over 13 years ago. As shared on the @sentebale account: In Kasane, 1 in 5 people aged between 15 and 49 live with HIV. The area, a transit point between four countries, is affected by a high HIV infection rate with transactional sex and unemployment driving risky behaviour. Sentebale expanded work in Botswana in 2016, over 47 clubs have been established around the country for young people coming to terms with living with #HIV, reaching over 1,250 adolescents monthly. In addition, the team has held 15 weeks of camp, attended by 1,115 campers. #RoyalVisitBostwana Photo©️PA images

A post shared by The Duke and Duchess of Sussex (@sussexroyal) on

  • Deux frères aux caractères opposés

L’un est une mer bouillante et furieuse tandis que le second est une rivière tranquille et douce. Le cadet est une véritable tête brûlée, c’est lui qui défraie le plus souvent les chroniques et remplit les gros titres de la presse à sensation. En 2006, Harry avait insisté pour partir combattre en Afghanistan aux côtés des troupes britanniques. Il avait menacé, en ce temps de partir vivre en Afrique si la demande n’était pas accordée. La cour royale avait dû céder à ce caprice tout en prenant des mesures sécuritaires renforcées sur le champ de bataille.

Par contre, le frère aîné est plutôt du genre paisible et raisonné. Longtemps préparé au trône, il a trouvé la paix du cœur dans les bras de Kate Middleton, rencontrée à l’université de Saint-Andrews en 2001. Harry a quant à lui épousé la célèbre comédienne américaine Meghan Markle avec qui il mène une vie faste, démesurée et souvent tâchée de scandales à répétition. Une vie, que ne cesse de dénoncer le duc de Cambridge, qui met un doigt d’honneur à canaliser et à raisonner son cadet.

Des scandales comme celui dont nous parlons dans cet article, celui d’un prince britannique confiné et sans un sou. Surréaliste, n’est-ce pas ?

 : l’incroyable SOS d’un prince confiné dans la misère

C’est la panique au domaine d’Anmer Hall du Norfok, le refuge du prince Harry et de Meghan Markle. C’est là qu’ils se sont retranchés pour le besoin du confinement contre le COVID-19. Le temps presse et le fils prodige est angoissé et inquiet d’avoir quitté Londres, il appelle au secours. Les nouvelles de Los Angeles ne sont pas du tout « royales ». Le prince Harry et sa femme seraient au bord de la rue et appellent le prince William et Kate Middleton au secours. Selon les rumeurs, le couple aurait urgemment besoin :

  • d’une enveloppe financière de près de 40 millions d’euros rien que pour sa protection,
  • une seconde enveloppe pour les besoins alimentaires,
  • et aussi l’argent pour les dépenses folles de sa femme.

« Il s’en veut et regrette sa terrible erreur », confie une source qu’on dit proche de la famille royale. Il reste maintenant à savoir quelle sera la réaction du prince William et de sa femme. Et que fera la famille royale ?

View this post on Instagram

In Tembisa, Johannesburg, today The Duke and Duchess visited to meet young entrepreneurs at the YES hub – a hive for creativity and social enterprise. Their visit was an amazing tour of the ingenuity and opportunity – seeing businesses that varied from food to essential sanitary products for local women. During their visit, they were able to sample food from ‘Chef Mish’ – a local masterchef winner – which he makes at the site as part of his catering business and cafe. They then joined YES community members to take part in training and tests that will help them gain skills and find work. On the third stop today, entrepreneur Moss showed The Duke and Duchess the organic produce he's growing in the township with aquaponics – supplying local restaurants. And finally, The Duke and Duchess met the women behind the amazing Blossom Care Solutions – who are making 80,000 sanitary pads every month for women in their community. They are 100% compostable, and provide an essential low-cost product for women and girls. The Duchess has long campaigned on this issue and wrote in Time magazine in 2017, saying: “In communities all over the globe, young girls’ potential is being squandered because we are too shy to talk about the most natural thing in the world. To that I say: we need to push the conversation, mobilize policy making surrounding menstrual health initiatives, support organizations who foster girls’ education from the ground up, and within our own homes, we need to rise above our puritanical bashfulness when it comes to talking about menstruation.” • See our previous post to see The Dukes speech #RoyalVisitSouthAfrica Photo ©️ PA images

A post shared by The Duke and Duchess of Sussex (@sussexroyal) on