Lady Gaga : la chanteuse fait de terribles révélations sur sa dépression liée à la célébrité… Ses fans sont sous le choc !

Les stars ne vivent pas forcément une vie de rêve. Si la célébrité rapporte fortune et gloire, elle peut également être la source d’une terrible dépression.

Lady Gaga

Plusieurs stars en ont déjà été victimes. La chanteuse Lady Gaga s’est confiée sur cet épisode sombre de sa vie.

Le 19 septembre dernier marquait la sortie du titre 911 de l’ Chromatica de Lady Gaga. C’est dans une interview accordée au Lee Cowan sur la chaine CBS que la chanteuse s’est confiée sur un épisode très sombre de sa vie. En effet, Lady Gaga est revenue sur les deux dernières années de sa vie où elle a vécu un enfer. L’actrice a évoqué les terribles situations par lesquelles elle est passée avant de se sentir mieux aujourd’hui. La dépression a failli avoir raison d’elle. N’eut-ce été l’attention particulière de ses proches, la star aurait pu se suicider. Lisez la suite de cet article pour en savoir plus.

View this post on Instagram

Hello NEEEEW YOOORK!!! 🍎🌹💋

A post shared by Lady Gaga (@ladygaga) on

Une période très mouvementée pour la star

Si certaines personnes adorent leur vie de star, on dirait que ce n’est point le cas pour Lady Gaga. Pour elle son plus grand ennemi c’est cette personne qu’elle est devenue. Le fait qu’elle soit désormais le sujet d’intérêt de tout le monde était devenu insupportable. Il faut reconnaître que le prix à payer est assez lourd. Stéfani Germanotta de son vrai nom, affirme qu’elle a voué une véritable haine à son alter ego pendant de longues années.

La star détestait par-dessus tout le fait qu’elle soit célèbre. L’épuisement quotidien ainsi que sa sensation d’être exploitée ont eu un véritable impact psychologique sur elle. Lady Gaga a également raconté qu’elle allait jusqu’à se faire des scarifications. Cependant, ses proches sont restés près d’elle et l’ont suivi pendant plusieurs années afin d’être sûrs qu’elle ne risquait rien.

Une grande aide grâce à son album Chromatica

Après les propos de la jeune femme, le journaliste Lee Cowan lui a demandé pourquoi elle n’arrêtait pas tout simplement de faire la . En effet, ce dernier se disait que cela pourrait l’aider à aller mieux. La réponse de l’interprète de la jeune femme a été assez étonnante. L’interprète de I’ll never love again a affirmé qu’elle a tout de même besoin de la musique pour continuer. Elle est allée plus loin dans ses propos en disant que même si l’envie de vivre l’avait quitté, elle savait encore faire de la musique. Une musique qui lui a quand même valu 4 trophées lors des MTV Video Music Awards le 31 août dernier.

L’interprète de Stupid Love a également expliqué qu’elle a pu s’aimer de nouveau avec l’élaboration de son dernier album. Les choses semblent aller bien mieux et l’actrice affirme ne plus détester son personnage. Le dernier album Chromatica de Lady Gaga contient plusieurs chansons aux paroles très profondes et personnelles. La chanteuse a décidé d’y raconter ses problèmes et ses déboires, notamment avec le titre pop a 911. Elle révèle que c’est une référence aux médicaments qu’elle devait prendre lorsque les choses n’allaient pas.

La chanteuse est décidée à aller de l’avant

Ce n’est pas la première fois que l’interprète de Shallow s’est exprimée sur le thème de la santé mentale. Elle avait déjà eu le courage de se confier sur son syndrome du stress post-traumatique après avoir été victime d’une ainsi que son long combat contre la dépression. 

C’est à travers un documentaire sorti sur Netflix en 2017 que la jeune femme a raconté sa vie. Ce documentaire a été intitulé gaga : Five foot two. Ce dernier retrace une partie de la conception de son album Joanne et les nombreux problèmes qu’elle a rencontrés hors des scènes.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.