Jean-Marie Bigard : il se retire officiellement de la course pour les prochaines élections présidentielles !

Jean-Marie Bigard renonce officiellement à la course à la présidentielle. Il a annoncé son retrait en direct sur Cnews ce lundi 28 septembre.

Après avoir dévoilé son ambition de se présenter aux prochaines élections présidentielles, Jean-Marie Bigard décide de se retirer après avoir subi des pressions de ses amis.

Jean-Marie Bigard se retire de la course à la présidentielle 2022

Jean-Marie Bigard avait fait savoir à l’opinion nationale et internationale, ses projets politiques en fin mai dernier. En effet, l’acteur avait dévoilé son ambition pour les présidentielles à venir et ce lundi 28 septembre, il a annoncé son retrait de la course aux prochaines présidentielles prévue en 2022. Depuis que l’humoriste a révélé son intérêt à vouloir se présenter aux prochaines élections, très peu ont cru à cette ambition et cela aurait même conduit le célèbre britannique à s’intéresser à Jean-Marie Bigard d’autant plus qu’il avait produit un article où il décrit l’humoriste comme un représentant de la inconnue. Lors de son spectacle à le 20 juin dernier, le mari de Lola Marois avait réaffirmé son engagement pour les présidentielles 2022 devant un public de près de 5000 personnes.

View this post on Instagram

Voici comment je capte les ondes wifi

A post shared by bigard president (@jean_marie_bigard_president) on

Contre toute attente, les téléspectateurs de Cnews ont été surpris ce lundi de l’annonce de Jean-Marie Bigard, faisant état de ce qu’il se retirait de la course à la présidentielle après avoir attendu plusieurs mois depuis l’annonce de sa candidature. C’était en direct de la chaine de Cnews que le comédien s’est exprimé alors qu’il a été joint par visioconférence dans l’émission L’heure des pros. Lors de l’annonce de ses ambitions politiques en mai, il disait être celui qui devait représenter le peuple français. Ils sont nombreux qui ont vu en ces propos, une blague mais s’il n’a cessé de réaffirmer son engagement à chaque fois qu’il en avait l’occasion en évoquant quelques fois, le sondage Ifop par Valeurs Actuelles, lui attribuant une intention de vote de 13%.

Il donne les raisons de cette décision

Lors de son intervention sur Cnews ce lundi, le célèbre humoriste de 66 ans est revenu sur sa décision en évoquant un certain nombre de raisons. Il a expliqué que sa décision de se retirer est la résultante des conseils qu’il aurait reçu de plusieurs de ses amis. De plus, il estime être moins dangereux et plus efficace lorsqu’il est drôle que lorsqu’il se mettrait en colère. Le père de Sasha, Bella et Jules a poursuivi en disant qu’il serait « trop sensible » pour la fonction présidentielle. Même si l’annonce concernant le retrait de Jean-Marie Bigard de la présidentielle était évident pour certains, d’autres auraient néanmoins aimé le voir aller au bout de son projet.

Les prochaines élections présidentielles auront lieu en 2022 et jusqu’ici, les différents candidats ne sont pas encore connus. Seul le candidat de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan s’est déjà officiellement déclaré pour les présidentielles à venir. Pour ceux qui voyaient en l’acteur français Jean-Marie Bigard, un futur candidat aux élections présidentielles, ce dernier ne fera plus partie de la liste. Il préfère continuer dans sa carrière d’humoriste que celle de l’homme politique.

View this post on Instagram

Bel été à tous !

A post shared by Jean Marie Bigard (@bigard_officiel) on

Il faut dire que l’annonce de Jean-Marie Bigard sur Cnews n’a laissé personne indifférent. Il a été invité ce mardi matin à l’émission des Grandes Gueules d’Alain Marschall Olivier Truchot et aurait profité pour répondre à François Cluzet. En effet, ce dernier l’avait traité de « roi des beaufs » suite à une vidéo publié par Jean-Marie Bigard où il s’en prenait à Olivier Véran. Il faut dire que l’humoriste ne rate pas l’occasion de critiquer les gouvernants lorsqu’il estime que ceux-ci sont « incompétents ». Se réclamant d’être le représentant du peuple, il a finalement décidé de ne plus aller aux élections présidentielles.


Justin Bréant

Justin Bréant

Ancien parisien exhilé au Pays Basque, je suis fasciné par l'univers du cinéma et des séries TV. Pigiste pour plusieurs magazines et de nature curieuse, je partage mon analyse sur tous les sujets.