Hugh Jackman : abandonné par sa mère alors qu’il n’avait que huit ans, l’acteur est anéanti !

La gaité qui s’affiche perpétuellement sur le visage de Hugh Jackman dissimule un fait qui lui a profondément marqué.

Le départ inattendu de sa mère lors de ses huit ans est resté ancré dans son présent. Il est revenu sur cette partie sombre de sa vie en racontant à quel point son père s’est démené pour lui procurer la meilleure éducation qui soit.

Un père célibataire dévoué à l’éducation de ses enfants.

est l’un des les plus célèbres d’Hollywood. Sa réputation lui a valu d’être adoré par de nombreux fans partout dans le monde. Ces derniers lui vouent un amour sans faille, sur lequel la peut compter. S’il en est ainsi avec ses fans, c’est tout le contraire de qu’il a vécu avec sa mère. En effet, il n’a pas pu bénéficier de la présence de sa maman au moment où il en avait le plus besoin. Cette dernière a quitté leur foyer alors qu’il n’avait que huit ans.

Dans une confidence, l’acteur revient sur cette partie sombre de sa vie : « Je me souviens qu’un matin, avant que j’aille à l’école, ma mère m’a dit au revoir. Elle m’a souhaité de passer une bonne journée. Quand nous sommes rentrés de l’école avec mes quatre frères et sœurs, nous nous sommes aperçus qu’elle était partie. Le lendemain, nous avons reçu un télégramme. C’était notre mère qui nous donnait de ses nouvelles en nous annonçant son intention de nous quitter pour partir vivre en Angleterre. »

Cette triste histoire a permis à Hugh Jackman de se rapprocher de son père qu’il admire par-dessus tout : « J’ai été le témoin de la souffrance de mon père. Il était là, pendant des mois, priant pour qu’elle revienne. Il aurait pu craquer, mais ça n’a pas été le cas. Il a pris notre éducation en main en se démenant avec acharnement pour nous inscrire dans de bonnes écoles ».

View this post on Instagram

🌇

A post shared by Hugh Jackman (@thehughjackman) on

C’est cette détermination de son père qui aurait valu à l’acteur d’être diplômé en journalisme. « Mon père voulait à tout prix que je fasse des études. Pour lui, être acteur n’était pas un travail, mais un loisir ». À l’époque, le salaire de son père était la seule source de revenu de sa famille, à tel point que leur réfrigérateur n’était pas toujours rempli. « Tout ce qui importait pour mon père, c’était que nous ayons une bonne éducation. L’essentiel de son salaire était versé dedans ».

C’est ainsi que la star s’est tenue à l’écart des soirées mondaines d’Hollywood pour se consacrer à son travail. « Voir mon père se démener ainsi dans son travail m’a valu d’être immunisé contre les pétages de plombs. Il travaillait durement sans le moindre appui d’une femme. Pour moi, lui causer du tort, ç’aurait été lui faire preuve d’ingratitude ».

« Le départ de ma mère m’a complètement traumatisé »

Hugh Jackman a confié que s’il est l’homme qu’il est aujourd’hui, c’est bien à cause du départ de sa mère : « Ma mère a quitté notre foyer pour vivre en Angleterre. Son départ m’a traumatisé. J’étais surtout embarrassé face aux autres. Le divorce était très mal perçu à l’époque. Bon, ce n’était pas aussi rare à l’époque. Ce qui m’indignait aux yeux des gens, c’était surtout le fait que ce soit ma mère, la femme, qui quitte le foyer conjugal. Cela a façonné l’homme que je suis devenu aujourd’hui ». Il a ajouté que sa mère ne leur rendait visite qu’une fois tous les ans. « Tout était clair pour moi, la vie n’est pas comme une romance à la Disney. Les fins ne sont pas toujours heureuses ».

Aujourd’hui, Hugh Jackman est un père de famille comblé et un époux heureux au côté de sa bienaimée, Debbie-Lee Furness.


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !