Emmanuel Macron devrait annoncer un possible reconfinement ! Les français ne sont pas pour !

La crise sanitaire causée par le coronavirus a conduit à un confinement sur tout le territoire français. Même si on tend aujourd’hui vers un retour progressif à la normale, le président n’exclut pas la possibilité d’un nouveau confinement, mais cette fois avec quelques particularités.

Macron

Les nouveaux bilans de la pandémie du ne semblent pas très prometteurs. Le président français Emmanuel Macron appelle le peuple à la vigilance. La crainte d’une nouvelle vague de contamination rend les uns et les autres très inquiets. C’est suite à l’annonce de ce bilan que le chef d’État a annoncé qu’il était possible qu’il y ait un nouveau reconfinement, mais seulement dans des zones ciblées.

Tout le territoire en stade de surveillance

Depuis le il y a plusieurs semaines déjà, on voit le peuple reprendre peu à peu son rythme et ses habitudes.  Même si le président ne cesse de réitérer l’état de surveillance dans lequel se trouve le pays et en appelle à la vigilance des uns et des autres, il est bien possible que la maladie fasse encore une nouvelle vague.

En effet, les dernières statistiques sont loin d’être porteuses de bonnes nouvelles. Le nombre de cas de coronavirus est en train d’augmenter de façon exponentielle. En une semaine seulement, on enregistre au moins 16.000 nouveaux cas. Ce chiffre ahurissant rappelle à quel point la situation est encore critique.

Si tout le monde se demande si le pays se dirige vers un nouveau reconfinement, les propos du président ont été assez clairs. Pour le locataire de l’Élysée, on ne devrait exclure aucune alternative. Cependant, l’objectif étant d’éviter la propagation de la maladie, de nouvelles dispositions pourraient être prises.

Le président est bien conscient des retombées qui pourraient découler d’un nouveau reconfinement sur le plan national. C’est pourquoi il envisage plutôt des reconfinement ciblés au niveau local.

De nouvelles dispositions pour la période estivale 2020

Depuis le début du déconfinement, le nombre de cas a continué à augmenter malgré les mesures prises par le gouvernement. Pour cet été, le port de masque dans les lieux publics clos est devenu obligatoire depuis le 21 juillet dernier. Il n’est pas étonnant de voir que certaines villes ont carrément opté pour l’obligation de port de masque, même en extérieur (lieux publics à ciel ouvert).

Le couple présidentiel est actuellement en vacance au Fort de Brégançon. Le président a abordé certains aspects de la pandémie avec le Match, et n’exclut aucunement la possibilité d’un reconfinement. Même si le respect des libertés individuelles est important, la sécurité du peuple est bien prioritaire.

Dans le cas où la situation deviendrait incontrôlable, il n’y aurait plus autre solution que de procéder à un reconfinement ciblé. Il s’agirait plutôt d’une stratégie localisée comme en Mayenne. Cependant, il exhorte le peuple au respect des règles barrières et à la vigilance.

Un plan de reconfinement prévu par le gouvernement

L’obligation du port de masque dans les lieux publics clos a été ponctuée d’une amende de 135 euros en cas de non-respect. Le Premier ministre Jean Castex a lui-même déjà énoncé la possibilité d’un reconfinement ciblé depuis juillet dernier. Néanmoins, les choses se passeront d’une manière beaucoup plus différente. Cette fois-ci, le sera bien moins strict, vu les conséquences du précédent sur le plan humain et économique.

Le 8 juillet dernier, le Premier ministre affirmait que le plan de reconfinement était déjà prêt. Les autorités sanitaires sont juste en train d’observer l’évolution de la avant de décider si ce plan doit être appliqué ou non. Toutefois, même si le plan général était déjà bien ficelé, il reste encore certains détails et modalités qu’il fallait encore définir.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.