Dieudonné définitivement banni de Facebook et Instagram : ses fans sont désespérés !

Gros coup de gueule pour l’humoriste Dieudonné M’Bala M’Bala ! Facebook et Instagram suppriment ses comptes après qu’il ait tenu des propos racistes et antisémites.

L’humoriste est bien connu pour avoir l’habitude de tenir des propos plus ou moins controversant et les derniers qu’il a menés, lui auront été fatals. Ce fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase. En effet, il a été banni des géants des réseaux sociaux, Facebook et pour avoir posté du « contenu se moquant des victimes de la Shoah » et des « termes déshumanisants à l’encontre des Juifs ».

Des vents contraires pour l’humoriste

Par ailleurs, on désigne par le thème Shoah, l’extermination systématique des personnes juives par l’Allemagne nazie. Une extermination, rappelons-le, qui a fait des millions de morts. On le qualifie aussi de génocide nazi ou de judéocide.

Ce sont les raisons qu’ont émis ces deux réseaux et qui justifient d’ailleurs cette sanction. L’humoriste serait un récidiviste peu enclin à respecter les règles éthiques et morales. Il aurait plusieurs fois reçu des avertissements pour arrêter de diffuser du contenu raciste et antisémite sur sa page Facebook qui comptait environ 1,2 million d’abonnés et sur Instagram.

Il faut aussi notifier que Dieudonné M’Bala M’Bala a déjà eu à de nombreuses reprises, des démêlés avec la justice. Il a déjà été condamné pour injure raciale, apologie d’actes de terrorisme et fraude fiscale. Il avait même écopé d’une amende de 9000 euros pour complicité d’injure à caractère antisémite.

Ses publications sont extrêmes et causent des dégâts quasi irréparables pour la jeunesse. C’est ce que dit la Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme. Un porte-parole de Facebook explique que ses propos ne sont pas en conformité avec leur politique sur les individus et les organismes dangereux.

Le bannissement de Dieudonné M’Bala M’Bala, comme un air de déjà vu !

Les réseaux sociaux n’hésitent pas à sévir contre les contenus extrémistes. C’est le cas de qui a également banni Dieudonné M’Bala M’Bala il y a quelques semaines, suite au non-respect répétitif des règlements de la communauté. Sa page comptait environ 400.000 abonnés. La suppression de sa page est une décision qui a été prise par Google, la maison mère de YouTube.

YouTube a en effet renforcé ses règlements sur les contenus à caractère haineux. Ces dispositions ont servi à modérer les contenus postés par les utilisateurs. Le nombre de chaînes supprimées a drastiquement augmenté et s’est vu multiplié par cinq récemment. Cela témoigne du sérieux et de la détermination des réseaux sociaux de rendre internet plus sûr.

Cependant, il dispose toujours de son compte Twitter qui compte 150.000 abonnés. Cet accès pourrait être temporaire, car Twitter aussi est entré dans la lutte contre les contenus racistes et déshumanisants. Ça explique la suppression de plusieurs pages connues pour mener des propos enfreignant la morale, comme celle de l’ancien responsable du Ku Klux Klan David Duke.

Décision louée par plusieurs associations

Plusieurs associations ont trouvé salutaire cette décision de Facebook et d’Instagram de bannir définitivement l’humoriste. La CRIF l’a décrit comme une décision qui va dans le bon sens. Pour la Licra, ce serait une grande victoire et le résultat d’une véritable lutte.

La présidente de l’Union des Étudiants Juifs de (UEJF) salue particulièrement cette décision. Cette association combat depuis plusieurs années la propagation des idées racistes, antisémites et négationnistes de l’humoriste Dieudonné M’Bala M’Bala. Pour elle, c’est une avancée majeure dans la lutte contre la haine sur internet.

Les réseaux sociaux deviennent de plus en plus rigoureux en ce qui concerne leurs politiques sur les individus et organismes dangereux. C’est une véritable chasse aux contenus haineux. Une chose est certaine, les personnes tenant des propos racistes et haineux n’y auront plus leur place… et le monde s’en portera très bien !


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.