Covid19 : le gouvernement français prend des grandes dispositions suite à la forte hausse des cas !

La pandémie du coronavirus est toujours en train de faire des ravages dans le monde. Alors que tout le monde espérait le retour des choses à la normale, il semblerait que la situation semble s’empirer.

Le a donc été contraint de prendre de nouvelles mesures.

La prolifération du est en train de connaître un dangereux regain ces derniers temps. La situation sanitaire n’évolue pas positivement. Le de la Santé a fait une annonce sur la nouvelle stratégie adoptée par le gouvernement pour faire face à ce fléau. C’est ce jeudi 17 septembre 2020 lors d’une conférence de presse qu’Olivier Véran a fait état des nouvelles armes avec lesquelles la France se battait contre le coronavirus. Lisez la suite de cet article pour en savoir plus.

De nouvelles mesures pour Lyon et Nice

Les villes de Lyon et Nice seront les prochaines à prendre des dispositions spéciales après Marseille, Bordeaux et la Guadeloupe. Ces mesures seront probablement appliquées dans les prochains jours. En effet, le ministre de la Santé Olivier Véran a déclaré que les préfets du Rhône et des Alpes-Maritimes proposeront de nouvelles dispositions d’ici le 19 septembre 2020. Ces mesures ayant un but sécuritaire, serviront à arrêter la circulation du virus dans les villes de Nice et Lyon.

Actuellement, 53 départements sont dans une situation critique. D’après les propos du ministre, Marseille et La Guadeloupe risquent de subir des mesures plus fortes si la situation ne s’améliorait pas. Il y a déjà assez de patients en réanimation dans ce secteur. Si leur nombre continue de croître, le gouvernement exigerait sans doute la fermeture des bars ou l’interdiction des rassemblements publics.

Le ministre a indiqué que sur les 537 lits de réanimation, 139 étaient déjà occupés par les patients du Covid-19. À l’allure où vont les choses, le nombre de victimes risque de passer à 300 d’ici la fin du mois de septembre. Les autres villes telles que Toulouse, Lille, Rennes, sont actuellement sous surveillance.

Des tests antigéniques commandés pour une meilleure riposte

Le ministre français Olivier Véran a également déclaré que l’expérimentation des tests antigéniques serait faite dans les hôpitaux de l’APHP à Paris. Le côté positif avec les tests antigéniques, c’est qu’ils permettent d’obtenir les résultats en une trentaine de minutes. La France a commandé 5 millions de tests qui doivent arriver d’ici le mois d’octobre prochain.

Les tests salivaires n’ont pas pour autant été mis de côté. Les études ont débuté cet été et le gouvernement attend les résultats de la Haute Autorité de santé pour déterminer de façon précise le public concerné ainsi que les conditions de réalisations de ces tests salivaires. On peut bien dire que la France est véritablement en train de prendre des dispositions idoines pour stopper le Covid-19. Déjà la semaine dernière, 1,2 million de tests ont été réalisés sur le territoire Français. Le ministre a même assuré que la France est le pays réalisant le plus de tests au monde.

Un renforcement des mesures pour éviter la contamination entre enfants et adultes

Pendant la conférence de presse, le ministre a abordé un autre aspect très important. Ce dernier concerne le port du masque de protection. En effet, le port du masque sera désormais une obligation pour les professionnels dans les crèches, même s’ils sont en présence des enfants.

Olivier Véran a ensuite déclaré que les enfants étaient peu susceptibles de contracter une forme grave du covid-19. Si le risque de contamination est assez élevé d’un adulte à un autre ou d’un enfant à un adulte, il reste tout de même moins élevé entre deux enfants, mais aussi d’un adulte à un enfant.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.