Covid-19 : la rentrée scolaire inquiète beaucoup les pédiatres qui déconseillent le retour à l’école !

A moins de deux semaines de la nouvelle année scolaire, les pédiatres ne cachent pas leurs doutes. Ces professionnels de la santé des enfants craignent que le coronavirus puisse contaminer des milliers d’écoliers.

Rien qu’en , le coronavirus a déjà tué plus de 30 000 personnes. Quant au nombre de personnes infectées par le Covid-19, le pays enregistre à peu près 225 000 cas, un chiffre encore évolutif. Ces sujets sont majoritairement des adultes de plus de 18 ans.

Les pédiatres soupçonnent une rentrée chaotique

Grâce à une forte immunité, les enfants restent résistants face au virus. Selon l’agence de sécurité sanitaire Santé publique France (SPF), les enfants hospitalisés ou décédés des suites au s’avèrent rares, d’où un taux de contamination de moins de 5%.

Malgré un faible cas de coronavirus rapporté chez les enfants, les pédiatres tirent la sonnette d’alarme. Ils estiment que la reprise des activités scolaires semble encore dangereuse pour le moment. Dans une lettre ouverte, les pédiatres dévoilent aux autorités et au grand public leurs inquiétudes sur le grand danger qui menacent les enfants. En fait, la nouvelle explosion des nombres de cas positifs au Covid-19 serait un signe indéniable que la France serait encore en plein combat contre la pandémie. Selon toujours ces professionnels de la santé des enfants, la situation est délicate pour tous les habitants de la France, surtout pour les enfants. Le retour en collectivité des plus jeunes peuvent mettre en péril leur santé.

La lettre ouverte du 19 août 2020 a été rédigé par les potentiels de la prise en charge de la santé des enfants, dont Société française de pédiatrie, le Groupe de pathologie infectieuse pédiatrique et l’Association française de pédiatrie ambulatoire. Ces professionnels ont uni leur voix pour une prise de décision importante de la part des autorités publiques et les responsables compétents auprès du ministère de l’éducation. Les pédiatres souhaitent vivement la mise en place d’une organisation sérieuse sur la prévention de la propagation du coronavirus dans les établissements scolaires.

Les pédiatres réclament des tests et des vaccins pour les enfants

Selon les chercheurs auprès de l’hôpital Necker à , l’infection au coronavirus est assez difficile à détecter chez les enfants. Les sujets contaminés s’avèrent généralement asymptomatiques. Les symptômes courants comme la perte de l’odorat et du goût ou les problèmes respiratoires n’apparaissent que lorsque la maladie devient grave. Raison pour laquelle les pédiatres réclament la réalisation des tests PCR dans chaque établissement scolaire. Ce type de test devrait être effectué avant le jour-J de la rentrée des classes pour les enfants présentant une fièvre ou des difficultés respiratoires inhabituelles. Dans leur lettre ouverte, les pédiatres mentionnent la fiabilité des tests salivaires par rapport aux prélèvements naso-pharyngés. Pour le moment, les tests salivaires ne sont pas encore homologués en France. Par contre, les pédiatres espèrent que le pourrait intervenir dans les meilleurs délais.

Les pédiatres proposent également le renforcement des vaccins. Selon ces spécialistes de la santé des enfants, les écoliers seront moins exposés à la contamination au coronavirus s’ils étaient vaccinés contre la grippe. Quant aux nourrissons qui rejoignent les crèches, une vaccination contre le rotavirus relève d’une grande importance. Afin de prévenir l’explosion des contaminations ou même des décès des suites au coronavirus, les pédiatres souhaitent l’adoption d’un protocole sanitaire efficace et innovant de la part du ministère de l’Education nationale française.

Du côté des établissements scolaires, les responsables et les enseignants préparent de leur mieux la nouvelle année scolaire 2020-2021. Les inscriptions sont encore ouvertes auprès de nombreuses écoles. Tout comme les pédiatres, certains parents restent confus à l’idée de renvoyer les enfants à l’école.


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !