Claude Chirac : aux côtés de son père jusqu’à son dernier souffle… La fille de Jacques Chirac fait de troublantes déclarations !

Le 26 septembre dernier marquait le premier anniversaire du décès de l’ancien président français Jacques Chirac à l’âge de 86 ans.

À cette occasion, sa fille Claude Chirac a fait des révélations sur les derniers instants qu’elle a passés avec son père.

À l’occasion du premier anniversaire du décès de son père, Claude Chirac a accordé une interview à BFMTV. Cet échange a été organisé à dans le musée du quai Branly. On se souvient que l’ancien chef d’État avait inauguré ce lieu en 2006. Ce fut donc l’occasion pour la fille de l’ancien président de revenir sur les derniers moments qu’elle a passés avec son père. Claude Chirac avait pris la décision de mettre sa carrière entre parenthèses pour s’occuper de son géniteur. Sur cet épisode de sa vie, elle a fait de troublantes déclarations qui ont suscité l’émoi des internautes. Lisez la suite de cet article pour en savoir plus.

Elle rend hommage à son mari

Durant les dernières années de sa vie, l’ancien président français Jacques Chirac a pu compter sur la présence et le soutien de Claude Chirac sa fille. Si cette dernière s’est toujours montrée très attachée à son père, la décision qu’elle a prise de rester à son chevet jusqu’à ses derniers instants a été lourde de conséquences.

La femme de 57 ans a commencé ses déclarations en affirmant que c’est son époux Frédéric Salat-Baroux, l’ancien secrétaire général de la République française, qui a accepté qu’elle le fasse. Elle a continué ses propos en disant que ce privilège lui a été accordé grâce à son mari. Autrement, elle n’aurait peut-être pas pu arrêter de travailler. Pour Claude Chirac, il était évident qu’elle consacre son temps à s’occuper de son père alors que ce dernier était à la fin de sa vie.

Une décision qu’elle ne regrette pas

C’est avec des mots pleins d’émotions que la femme de 57 ans a expliqué que la roue tourne et que les enfants sont emmenés à prendre la place des parents. Si cette épreuve a été assez difficile pour la mère de deux enfants, elle a considéré que c’était son devoir et aujourd’hui elle est plus que certaine qu’elle a fait le bon choix en décidant de passer ces moments avec son père. La mère de Martin Rey Chirac est également revenue sur les propos de sa marraine Michèle Laroque et de Muriel Robin.

Ces dernières l’exhortaient à ne pas s’oublier elle-même, et de profiter de la vie, malgré la difficulté de l’épreuve qu’elle traversait. Si malgré les conseils de ces deux femmes Claude Chirac a décidé de rester au chevet de son père, elle affirme tout de même qu’elle a eu une vie exceptionnelle et qu’elle a essayé d’en profiter au maximum. Pour la mère de deux enfants, les derniers instants qu’elle a passés avec son père l’ont fait grandir et elle espère être une meilleure personne aujourd’hui.

Toujours admirative de son père

Il est certain que cette épreuve a été particulièrement difficile pour la fille de Jacques Chirac. Ce dernier a passé le reste de sa vie, reclus à son domicile parisien du 4, rue de Tournon. Aujourd’hui, elle revient sur l’attitude de l’ancien chef d’État français durant cette période.

Claude Chirac affirme que bien que son père était affaibli par la vieillesse durant ses dernières années, il était resté digne jusqu’à son dernier souffle. La femme de 57 ans est toujours très admirative de son père, en affirmant que ce dernier avait un regard et un sens de la dignité stupéfiant. C’est justement la raison pour laquelle elle a décidé de se battre pour lui.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.