Christian Quesada en prison : il déprime et a envie de mourir ! Il prend énormément de médicaments !

L’ancienne légende des « 12 coups de midi » Christian Quesada, incarcéré pour une affaire de corruption de mineurs et de possession d’images pédopornographiques, aurait des idées suicidaires.

D’après son codétenu qui en a fait l’aveu, l’ancien candidat des « 12 coups de midi » dont le procès a commencé récemment n’a qu’une seule envie : mourir.

quesada

Christian Quesada prendrait des médicaments pour s’endormir

Après le démarrage de son procès, on en apprend plus sur l’état d’esprit de l’ancienne légende des « 12 coups de midi » Christian Quesada. L’ancien maître de midi aurait le moral dans les chaussettes d’après son codétenu qui a décidé de faire des révélations sur lui. D’après les aveux de ce dernier, l’ancien maître de midi n’a plus du tout envie de vivre.

Il affirme que Christian Quesada a des envies de suicide. Ce dernier passerait selon lui son temps à prendre beaucoup de médicaments pour s’endormir. Il n’aurait plus aucune motivation et sa seule envie serait de mourir, a confié le codétenu. La situation sanitaire de Christian Quesada est donc préoccupante.

L’homme avait une méthode bien élaborée pour piéger ses victimes

Pour piéger ses victimes, Christian Quesada avait une méthode à lui. L’ancienne star rentrait en contact avec ses victimes puis prétextait d’une blessure pour leur envoyer des photos de ses parties intimes. Les témoignages en font d’ailleurs cas. Une fille de 12 ans a par exemple déclaré qu’il lui avait dit être tombé sur le verglas et s’être tordu le kiki.

L’ancien maître de midi a également utilisé la même technique avec une adolescente de 17 ans du nom de Justine. Avec cette dernière, il est allé par ailleurs encore plus loin. Après lui avoir raconté son histoire, il lui a ensuite demandé des photos intimes puis lui a proposé un rendez-vous dans un hôtel afin d’avoir une relation tarifée avec elle.

La jeune fille l’a alors dénoncé en appelant la police. Les forces de sécurité ont ensuite vérifié à qui appartenait le numéro et sont remontées jusqu’à Christian Quesada, la star déchue au cœur de la polémique. L’interpellation de l’ancien maître s’est déroulée dans de bonnes conditions. Selon , les enquêteurs savaient qu’ils n’avaient pas affaire à un dangereux criminel.

View this post on Instagram

Rencontrer une fan dans le car ^^ Fait

A post shared by Christian Quesada (@chris12mdm) on

Toujours à en croire l’animateur de télévision, les enquêteurs ont aussi pu répertorier plusieurs milliers d’images dans les affaires du détenu. Ils ont aussi remarqué que :

  • les images n’ont pas toutes la même gravité
  • certaines images sont des images de viol d’enfants de moins de dix ans
  • les images de viol d’enfants ont été partagées avec « des personnes qui se complaisent devant ce type d’images ».

Ces révélations ont été faites par Cyril Hanouna dans l’une de ses précédentes émissions de Touche Pas à Mon Poste. Au vu des différents éléments évoqués, l’ancien maître de midi est de ce fait poursuivi pour corruption de mineurs et possession d’images pédopornographiques.

Une déception pour Jean Luc Reichman, présentateur des « 12 coups de midi »

L’interpellation de Christian Quesada dans une telle affaire impliquant des mineurs a été un choc pour Jean Luc Reichman. L’homme des médias affirme avoir placé une très grande confiance en lui. Aujourd’hui, le présentateur de l’émission les « 12 coups de midi » préfère placer aux oubliettes ce scandale qui l’a profondément marqué.

Ce père de six enfants avait déclaré au début de ce scandale retentissant être « horrifié et écœuré ». Le désarroi de Jean Luc Reichman est encore plus profond du fait qu’il a fait de la protection des enfants l’un de ses cheval de bataille. Christian Quesada avait participé à pas moins de 193 numéros de l’émission des « 12 coups de midi ». Il s’agit d’une émission axée sur les questions de réflexion.

Il disposait d’une impressionnante culture. Cette immense connaissance lui avait permis d’atteindre les sommets dans l’émission. Il avait pu prendre part à 192 numéros sur les 193 en tant que « maître de midi ». Il a remporté à la fin de son aventure 7 étoiles et un pactole de plus de 800 000 euros. Il était pour ces raisons considéré comme la légende de l’émission culte. Aujourd’hui, Christian Quesada n’est plus que l’ombre de lui-même : un homme à bout et profondément atteint.

Sur Internet, même si les actualités sont largement rythmées par le , la condamnation de Christian Quesada a été pointée du doigt. Même a souhaité réagir lors d’une émission de TPMP notamment pour spécifier que la sanction n’était pas assez forte. Il y a de grandes chances pour qu’il soit dehors dans seulement six mois.


Ulrich Laisne

Ulrich Laisne

Passionné par l'écriture et les nouvelles technologies, le métier de rédacteur web a été pour moi une révélation ! Je suis particulièrement intéressé par l'actualité people, française mais aussi internationale.