Alyssa Milano (Charmed) malade du COVID-19 : elle est victime d’une séquelle de la maladie que beaucoup ignorent !

Alyssa Milano a contracté le COVID-19 en avril dernier. Elle a lancé une mise en garde sur les réseaux sociaux à propos d’une séquelle de cette maladie que très peu de gens ignorent encore : une importante chute de cheveux.

Le COVID-19 est une curieuse maladie qui épargne les uns tandis qu’elle cause de sérieux dégâts chez les autres. S’il est encore des personnes qui ne prennent pas au sérieux les menaces qui pèsent sur eux, d’autres, en revanche, tirent la sonnette d’alarme, tellement ils ont vécu l’ avec cette maladie.

Alyssa Milano perd ses cheveux à cause du COVID-19, son cas certifie la véracité des résultats d’une étude scientifique

Alyssa Milano est l’un d’entre eux. Le message qu’elle a lancé dernièrement est clair et percutant : « Portez un putain de masque ». En avril dernier, elle a été contaminée par le coronavirus.

View this post on Instagram

This was me on April 2nd after being sick for 2 weeks. I had never been this kind of sick. Everything hurt. Loss of smell. It felt like an elephant was sitting on my chest. I couldn’t breathe. I couldn’t keep food in me. I lost 9 pounds in 2 weeks. I was confused. Low grade fever. And the headaches were horrible. I basically had every Covid symptom. At the very end of march I took two covid19 tests and both were negative. I also took a covid antibody test (the finger prick test) after I was feeling a bit better. NEGATIVE. After living the last 4 months with lingering symptoms like, vertigo, stomach abnormalities, irregular periods, heart palpitations, shortness of breath, zero short term memory, and general malaise, I went and got an antibody test from a blood draw (not the finger prick) from a lab. I am POSITIVE for covid antibodies. I had Covid19. I just want you to be aware that our testing system is flawed and we don’t know the real numbers. I also want you to know, this illness is not a hoax. I thought I was dying. It felt like I was dying. I will be donating my plasma with hopes that I might save a life. Please take care of yourselves. Please wash your hands and wear a mask and social distance. I don’t want anyone to feel the way I felt. Be well. I love you all (well, maybe not the trolls. Just the kind people.)❤️

A post shared by Alyssa Milano (@milano_alyssa) on

Son corps a lutté ardemment et elle a acquis une certaine expérience avec cette maladie. Aujourd’hui, c’est avec une grande détermination que l’ lance un message d’alerte tout en partageant ses ressentis sur les réseaux sociaux. Elle raconte notamment qu’elle avait des difficultés respiratoires et d’autres symptômes typiques de la maladie. Mais elle a également fait part d’une étrange séquelle de cette maladie sur son corps, à savoir, une perte massive de ses cheveux comme une vidéo le démontre.

« Ce que je vous montre là, c’est la conséquence du COVID-19 sur les cheveux », a-t-elle dit en légende en bas de la vidéo. Dans la séquence, on voit l’actrice en train de se peigner les cheveux avec une brosse. On y voit que beaucoup de ses cheveux se sont arrachés et se sont accrochés à la brosse. « En quelque brossage seulement, voyez un peu les cheveux que je perds à cause de cette maladie », a-t-elle dit.

Elle vient ainsi appuyer une thèse de la professeure Natalie Lambert selon laquelle la chute de cheveux peut être une séquelle du COVID-19. Il s’agit d’une thèse basée sur des résultats d’enquête menée par le professeur à l’université d’Indiana auprès d’un groupe de personnes qui ont survécu au COVID-19. Selon les rapports tirés de cette enquête, il a été constaté des pertes de cheveux plus importants chez le tiers des personnes malades du COVID-19.

Alyssa Milano perd 4 kilos en deux semaines, des symptômes persistent chez elle

Parallèlement avec ses pertes de cheveux, d’autres symptômes du COVID-19 de plus grande ampleur sévissent encore chez Alyssa Milano. Cette situation lui a fait réaliser la gravité de cette maladie, et c’est ce qui la motive dans cette campagne de sensibilisation pour alerter ses semblables qui en doutent encore. Elle explique entre autres que les symptômes mettent un bon bout de temps avant de disparaitre complètement.

« J’ai des symptômes qui persistent. Ils m’ont qualifié de ‘long transporteur’. Pas plus tard qu’hier soir, j’ai ressenti de la lourdeur au niveau de ma poitrine. Je me suis rendu aux urgences, histoire de vérifier s’il ne s’agissait pas d’un caillot sanguin. Heureusement, ça n’a pas été le cas. C’est un virus qui est nul. Prenez donc ce que je dis au sérieux » a-t-elle martelé.

Il y a de cela quelques jours, elle a évoqué une sensation selon laquelle elle ressentait comme le poids très imposant d’un éléphant qui pesait sur sa poitrine. Elle a dit qu’à cause de cela, elle ne pouvait ni respirer ni manger. Et le pire dans toute cette situation, c’est quand elle dit avoir perdu quatre kilos en deux semaines seulement.

View this post on Instagram

Target pajamas. So cozy.

A post shared by Alyssa Milano (@milano_alyssa) on

Ainsi, Alyssa Milano rejoint une longue liste de personnes influentes et célébrités atteintes du COVID-19. Cela prouve que c’est une maladie qui ne choisit pas ses victimes. Des messages comme elle vient de faire passer aujourd’hui, d’autres l’ont déjà fait avant elle. Pourtant, la maladie sévit malgré de nombreux appels à la raison. Ainsi, la responsabilité est entre les mains de tout un chacun. Se protéger lui-même, c’est protéger ses semblables.


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !